Procrastination : mode d’emploi, ou comment échouer en beauté ?

Procrastination : mode d’emploi, ou comment échouer en beauté ?

Cet article a été rédigé par Yohan SimondeZsciences.com/blog/Si vous lisez cet article, c’est que vous êtes probablement prêt à tout donner pour accomplir l’impossible. Que vous êtes déterminé à pousser les limites de tout ce qui a été fait en matière d’échec. Ou vous êtes simplement en train de procrastiner sur votre travail. Voilà donc comment booster vos compétences en matière de procrastination tout cela en quelques points essentiels.Si vous ne vous sentez pas encore d’arpenter ce chemin, sachez que les meilleures choses dans la vie demandent un mental et une volonté d’acier. En un mot : abandonnez !

1 – Un bon rythme de sommeil

Vous pensiez pouvoir profiter d’une copieuse nuit de sommeil alors qu’une nouvelle saison de votre série préférée vient de sortir. Soyez fort et positif, le visionnage de l’intégralité de la saison ne devrait pas vous prendre beaucoup plus que l’entièreté de votre nuit. En sacrifiant le petit déjeuner, vous devriez être en mesure de ne pas rater le dernier bus et d’arriver à peine suffisamment en retard pour ne pas vous faire expulser de classe. Oui, après trois avertissements cette semaine, vous ne voudriez pas battre ce genre de record.Maintenant que vous êtes assis depuis quelques dizaines de minutes au fond de la classe, vous devriez être en mesure de vous apercevoir que vous n’êtes pas dans le cours que vous êtes censé suivre à cette heure. Il semblerait que les notifications de changements de salle ne soient pas parvenues jusqu’à vous. Bon, de toute façon vous n’aviez pas eu le temps de prendre les affaires adéquates. Pour cette fois, tachez de faire profil bas. Avec un peu de chance, vous pourriez ne pas vous faire remarquer.C’était peut-être parler trop vite. Il semblerait que vos ronflements sourds ont attiré le mauvais genre d’attention. En effet, l’endroit n’était finalement pas idéal pour une petite sieste.

2 – Des cours au top

Est-ce bien de votre faute si vos cahiers sont dans cet état ? N’est-ce pas de la responsabilité de l’établissement et des enseignants de vous fournir un cours qui tienne la route ? A l’aire du numérique, il n’est quand même pas bien difficile de faire imprimer un poly agrafé prêt à l’emploi ! Cette année encore, vous devrez vous contenter d’un cahier capable de déverser un torrent de feuilles volantes à chaque ouverture un peu précipitée.Aujourd’hui encore, le choix s’est fait entre acheter un café et des bonbons ou un tube de colle. Depuis quand est-ce la responsabilité des étudiants de s’occuper de ça ? Hum ! J’adore le café.

3 – Un régime sain

Certes il y a la cantine, mais on sait tous quelle est la qualité de cette dernière. Que faire quand le premier fast-food est à moins de 2 minutes à pied du lycée ? Ce sera probablement un peu plus cher, mais au moins vous serez avec les copains, et ça, ça n’a pas de prix.Ce n’est pas parce que vous avez mangé un hamburger à midi qu’il faut nécessairement vous en priver le soir. De plus vos parents ont eu la bonne idée d’acheter un plein carton de surgelés pour les cas d’urgence, disaient-ils. L’urgence, elle est bel et bien là : vous mourrez de faim. La route a été longue, surtout une fois le dernier bus raté. Il a fallu rentrer à pied. Autant de calories dépensées.

4 – Une discipline de choc

Une fois votre dîner micro-ondé rapidement avalé, il est temps de raconter votre journée extraordinaire à vos amis et de vous mettre à jour sur les potins manqués du lycée. Vous étiez quelque peu déphasé aujourd’hui, vous avez probablement raté quelques informations.Une fois les grandes news passées en revue, il est temps de s’attaquer aux devoirs. Même s’il manque une page sur deux à votre agenda, vous devriez tout de même pouvoir assurer le service minimum. Ça, c’était sans compter le fait d’avoir oublié votre manuel chez un ami ou en classe, ou vous ne savez plus…Le nouveau plan maintenant sera donc d’arriver un peu plus tôt au lycée demain et de se faire un petit recopiage rapide des exercices à faire quitte à corrompre un ou deux élèves de la classe avec quelques friandises. En espérant qu’aujourd’hui n’était pas jour de DM, car votre dernier pompage internet avait fait un peu jazzer. Surtout après avoir laissé l’adresse du lien internet sur la copie. C’est dommage, vous ferez mieux la prochaine fois.

5 – Des gens sur qui compter

L’échec ne serait pas vraiment l’échec sans une équipe soudée prête à braver tous les interdits et toujours vous rendre la vie plus compliquée. Vous avez su, depuis toujours, vous entourer de têtes brûlées, des as de la flemme dont les élucubrations ensoleillent vos journées. Des gens sur qui vous pouvez compter. Du moins pas nécessairement très longtemps car la période de lycée ne dure qu’un temps et pèse lourd sur les amitiés adolescentes.

6 – Vers l’excellence des notes

Le moment fatidique est enfin arrivé. Le moment où les profs annoncent l’arrêt des notes pour le trimestre. Vous savez maintenant qu’il ne vous restera que quelques jours pour vous assurer que votre merveilleux bulletin n’arrive jamais jusqu’à vos parents. Ayez confiance en vous car la véritable épreuve commence.Vous savez que la poste passe tôt chez vous. Rien de plus facile que d’avancer l’heure du réveil de quelques minutes et de se poster devant la boite aux lettres jusqu’à l’arrivée de la missive tant redoutée.Malheureusement, même un plan aussi parfait peut avoir ses faiblesses. La cinquantaine de vidéos YouTube que vous avez regardé hier soir avant d’aller vous coucher auraient, il semblerait, épuisé la batterie de votre smartphone. Que faire ?

7 – Endosser la responsabilité

Le fameux bulletin est finalement arrivé entre les mains de vos parents. C’était à prévoir, il y avait une infime chance, vous y étiez préparé. Ne vous laissez pas décourager pour autant. Vous savez qu’il vous reste une arme ultime. Pendant 20 minutes, laissez fuser toutes les excuses qui viendraient vous passer par la tête. (Voilà quelques exemples pour vous venir en aide)

  • « Les profs ne m’aiment pas, je fais des efforts pourtant, j’écoute en cours… »
  • « Il n’y a eu qu’un seul DS et c’était le jour où j’étais malade, vous vous souvenez ? »
  • « La classe est vraiment trop bruyante, avec tout ce bazar, impossible de se concentrer… »
  • « Je vous jure que je fais de mon mieux et pourtant j’arrive à rien… »
  • « Il y a toujours des problèmes avec les bus, j’ai besoin de mon propre scooter… »

Maintenant que le terrain a été déminé, achevez-les avec un soupçon de culpabilisation.

  • « Maman, papa, je crois que j’ai besoin d’un coup de pouce… Peut-être plus d’attention ou peut-être même de cours particuliers… ». On y croit pas une seconde mais ça passe toujours bien.

8 – Apprendre de vos erreurs

Bon, ce ne se sera pas trop mal fini en fin de compte. Vous avez écopé d’un petit rappel à l’ordre mais vous avez surtout gagné votre liberté avec ce scooter flambant neuf. Cela tombe bien car le nouveau jeu dont tout le monde parle en ce moment sera ouvert en « early access » ce soir. Probablement à l’heure américaine. Ce n’est pas grave, les humeurs des transports en commun ne vous toucheront plus à partir de demain.

Conclusion

Vous savez maintenant comment créer et maintenir les plus hauts standards d’échec. La procrastination n’a plus de secrets pour vous et l’idée même de réussite n’est plus qu’un concept lointain.Fatigué de cette situation où l’on remet systématiquement tout à demain et que rien ne se passe jamais comme on l’avait prévu ? Faites-vous partie de ceux qui vivent leur vie ou de ceux qui la subissent ? Pourquoi ne pas suivrel’étudiant malinet commencer à reprendre le contrôle ? Si vous recherchez des conseils plus spécifiques aux Mathématiques et Sciences en générale, n’hésitez à consultermon blog eZsciences.

Laisser un commentaire