Comment utiliser le Mind Mapping pour son projet professionnel ?

Utiliser le Mind Mapping pour son projet professionnel est un bon moyen de faire le point en un coup d’œil. Sous forme de diagramme, une Mind Map permet de cartographier toutes ses idées, que l’on soit étudiant ou en reconversion professionnelle. Découvrez comment vous servir de cet outil cognitif pour réfléchir à votre orientation.

La Mind Map, l’outil de votre projet professionnel

Qu’est-ce qu’une Mind Map ?

Si la mémoire est un sujet qui passionne les hommes depuis l’Antiquité, c’est au psychologue anglais Tony Buzan que l’on doit d’avoir développer cette méthode contemporaine dans les années 1970. Une Mind Map, aussi appelée en français schéma heuristique, est une représentation visuelle d’idées ou d’actions : elle permet de visualiser rapidement les données principales d’une réunion ou d’un cours, par exemple. Cela en fait un outil de mémorisation puissant mais aussi un moyen simple et efficace de faire le point sur son avenir professionnel.

Dans son article « Déployez vos idées avec le Mind mapping », paru en mars 2010 dans la revue Technologie, Jacques Riot, professeur agrégé en Sciences de l’Ingénieur, en dresse les avantages autour de quatre grands pôles :

1/ Simplicité ;
2/ Représentation visuelle;
3/ Créativité;
4/ Collaboration.

Analytique, artistique et pratique : autant de bonnes raison d’utiliser le Mind Mapping pour son projet de reconversion professionnelle comme pour ses études supérieures !

Comment fonctionne une Mind Map ?

Les travaux du Dr Roger Sperry, neuropsychologue américain et Prix Nobel de physiologie ou médecine en 1981, ont mis en lumière les singularités de chaque hémisphère cérébral. Pour synthétiser, disons que la partie droite du cerveau traite les informations dans sa globalité tandis que la partie gauche gère l’analyse des éléments, du langage, du temps… En s’inspirant de cette alliance, le Mind Mapping suit donc le fonctionnement naturel du cerveau humain : un atout précieux !

Toutes les cartes heuristiques ont des points communs : en effet, elles sont basées sur une idée centrale de laquelle partent des branches permettant d’explorer des sous-idées. Le recours aux images et aux symboles, associés à tous ces éléments, est un complément puissant. Au-delà de l’aspect graphique, c’est aussi un bon moyen d’embrasser toutes vos notes rapidement. Ainsi, vos listes interminables d’informations deviennent des cartes colorées et structurées qui suivent le mouvement de vos réflexions !

Envie d’en savoir plus ? Découvrez comment augmenter vos chances de réussites avec le Mind Mapping !

Utiliser le Mind Mapping pour son projet professionnel en 5 étapes

1/ Préparer son matériel

Avant tout, vous allez avoir besoin de stylos de couleurs différentes et d’une feuille A4 ou A3, entièrement blanche. Ce détail a son importance : vierge, la feuille vous permet de déployer tout votre potentiel, ce qui ne serait pas le cas avec des feuilles à carreaux, qui risqueraient de « parasiter » vos réflexions. De même, placez cette feuille au format paysage afin d’avoir une meilleure vue d’ensemble.

Vous pouvez également avoir recours à des logiciels en ligne afin de bâtir votre carte heuristique. Il en existe différentes versions, certaines payantes et d’autres gratuites comme Framindmap.

2/ Noter l’idée centrale

Vous l’avez compris, une Mind Map part toujours d’une idée maîtresse, un bloc racine : il peut d’agir de la refonte de votre C.V. ou de la liste de vos points forts et de vos points faibles… Le tout est de bien cerner le thème sur lequel vous souhaitez travailler afin d’éviter de partir dans tous les sens !

Écrivez cette idée au centre de votre feuille afin de laisser de la place tout autour pour le développement de vos idées secondaires. C’est toujours de cet élément que partiront vos ramifications principales.

3/ Créer des ramifications

Une fois cette première idée notée, votre carte mentale va se développer à l’aide de différentes branches – une pour chaque sous-idée que sous souhaitez explorer. Choisissez une couleur différente pour chacune d’elle afin de bien dissocier tous les éléments une fois que votre carte sera remplie.

Ne créez pas de branches trop grandes car, à nouveau, vous aurez besoin de place pour développer d’autres idées dans cette catégorie. Vous pouvez en créer autant que nécessaire !

4/ Développer ses idées

Vous avez déjà noté le thème central de votre schéma heuristique. Voici que vous allez commencer à explorer tous les domaines qui y sont reliés ! Bien utiliser le Mind Mapping pour son projet professionnel nécessite de se poser les bonnes questions, en fonction de votre situation. Heureusement, ce genre de carte mentale convient à tous types de profil professionnel :

  1. Lycéen, vous vous interrogez sur un métier ou sur la poursuite de vos études supérieures;
  2. Étudiant, vous cherchez un stage ou bien vous hésitez entre différents secteurs d’activités;
  3. Actif en poste, vous souhaitez évoluer dans votre environnement de travail ou demander un plan de formation;
  4. En reconversion professionnelle, vous voulez reprendre vos études ou créer votre entreprise.

Vous pouvez noter toutes sortes d’éléments : ce qui concerne vos compétences, votre savoir-faire et votre savoir-être, les différentes études auxquelles vous songez, les organismes et les personnes à contacter, le budget à prévoir… Tout est possible !

5/ Ajouter des éléments graphiques

L’illustration fait partie intégrante de l’élaboration d’une carte mentale. Pour chacune de vos idées et sous-idées, vous pouvez dessiner ou intégrer un symbole ou une image s’y rapportant. Appelé synesthésie, ce type d’association faisant appel à des ressentis différents (ici, visuel et langage) est un excellent moyen de stimuler la créativité et la mémorisation. N’hésitez pas à varier les types d’illustrations de façon à rendre votre Mind Map dynamique à regarder !

Vous savez désormais comment utiliser efficacement le Mind Mapping pour votre projet professionnel ; néanmoins, si vous craignez le syndrome de la page blanche, il existe des ouvrages sur ce thème, notamment Boostez votre parcours professionnel avec le Mind Mapping, de Joëlle Planche-Ryan et Stéphanie Vasen, qui vous guidera pas à pas.

Peut-être cherchez-vous encore votre orientation ? Pour faire le point sur vos valeurs et vos motivations, découvrez l’ikigai, le concept japonais qui va vous aider à trouver votre raison d’être !

Vous avez aimez cet article ?

Vous pouvez télécharger gratuitement "Mémorisation Facile" dans le quel j'explique comment vous pouvez faire pour diminuer votre temps d'étude tout en améliorant vos notes.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *