Marre d’étudier ? Arrêtez de procrastiner en procrastinant !

Je vais vous parler d’une situation que vous avez certainement déjà connu. Vous devez étudier ou réaliser un travail et pourtant, vous n’avancez pas. Vos idées ne viennent pas. Vous avez l’impression que vous pouvez continuer à travailler encore pendant des heures sans arriver à terminer. Vous avez du mal à vous motiver et rester concentré. C’est un problème courant même quand on n’est plus étudiant !

Je vais vous faire une confidence, moi aussi ça m’arrive encore. Pas plus tard que la semaine dernière, j’étais bloqué sur l’écriture du dernier article. L’envie d’écrire quelque chose d’intéressant pour mes lecteurs était présente. Mais les idées ne venaient tout simplement pas. Je ne sentais pas ma fluidité habituelle. Le soleil et les 25 degrés printanier n’aidaient pas non plus. Plus j’y pensais et plus j’avais envie d’enfourcher mon vieux VTT et d’aller faire un tour à la campagne plutôt que de me torturer l’esprit devant mon écran.

Et je me suis laissé tenter par un moment de détente !

 

Après une dizaine de minutes, je me suis rendu compte que j’avais pris la meilleure décision possible. Au fil des kilomètres parcourus, je me sentais de mieux en mieux. Le soleil était radieux et les parfums du printemps m’ont donné un vrai coup de boost ! De manière naturelle, je me suis remis à penser à mon article, mes idées ont commencé à se mettre en place, le fil conducteur m’est apparu plus facilement.

Et mieux encore ! J’ai commencé à me dire que je tenais quelque chose d’intéressant à partager avec vous, les étudiants malins. Cette expérience m’a permis de comprendre que parfois il vaut mieux « lâcher prise » lorsqu’on bloque sur une rédaction plutôt que de s’acharner de manière stérile pendant des heures. Mais j’ai compris aussi que ce n’est pas si simple. Les 2 questions qui suivent peuvent vous aider à savoir si vous devez succomber à la tentation pour augmenter votre productivité !

Quand faut-il succomber à la tentation ?

C’est, je pense, une question importante. Parfois, il faut juste persévérer et « se faire un peu mal » quand on étudie. Sinon, on ferait des pauses trop souvent. A d’autres moments par contre, une bonne pause peut vous permettre de revenir de manière beaucoup plus efficace à votre travail. Si votre esprit se laisse sans arrêt distraire, il vous envoie le signal que vous avez besoin de faire un break.

Comment savoir si vous devez succomber à cette tentation ?

C’est la question la plus importante. En fait, la réponse est dans la nature de la « tentation ». Est-ce que vous avez envie de voir des amis, de faire un jogging ou de regarder une série? Si je veux ruiner une journée de travail, je sais que je dois commencer par regarder des clips de musique sur Youtube, les heures passent comme des minutes et après 1h je sais déjà que j’aurai du mal à me motiver pour bosser.

 

Ai-je donc succombé à une « bonne » tentation ?

Un bon indicateur est que je n’ai jamais ressenti de culpabilité lorsque j’ai fait ma balade.  Par contre si j’avais décidé de faire une partie à un jeu vidéo ou de regarder une série, j’airais eu l’impression de perdre mon temps au bout d’un moment. Pourquoi je n’ai pas ressenti de plaisir coupable quand je suis sorti ? Une vidéo ou un jeu m’aurait inévitablement conduit à procrastiner. Les séries, les jeux, les réseaux sociaux sont conçus pour être addictifs. A l’inverse du sport où l’on s’arrête parce qu’on a fini son tour à vélo ou qu’on est fatigué. Sans oublier que le sport vous permet de déstresser et libère des hormones qui sont bénéfiques pour le cerveau et la concentration. Peut-être que finalement, cette tentation était la meilleure manière de revenir à mon travail.

Comme vous l’avez compris, il y a des bonnes pauses et des mauvaises pauses. Une mauvaise pause va vous faire perdre du temps et votre motivation. Une bonne pause, au contraire, vous reboost et vous permet de vous concentrer pour étudier de manière plus efficace et productive. Pour terminer, j’ai compiler une liste de bons break à faire pour vous donner des idées.

Quelques idées pour une pause de 10 minutes seulement

 

 

Quand vous décidez de faire une pause, gardez toujours à l’esprit que chacun doit trouver ce qui fonctionne le mieux pour lui en fonction de sa personnalité. Par exemple, un extraverti rechargera ses batteries en discutant avec un ami alors qu’un introverti aura plutôt besoin d’une activité en solo.  Quoi qu’il en soit, c’est une bonne idée de tester et de varier les activités pour trouver ce qui est le plus efficace pour vous. Si une après une pause vous avez du mal à revenir à votre travail , c’est que l’activité ne convient pas.

Rappelez-vous, une bonne pause d’étude ne devrait jamais être un moyen de procrastiner!

De plus, n’oubliez pas de mettre un timer pour être certain de ne pas déborder et allonger votre temps de pense plus que nécessaire.

1. Faire une promenade

Je ne veux pas dire que vous devez allez à la bibliothèque ou faire les magasins. Sortez et oxygénez-vous un max, un jogging autour du quartier est déjà suffisant. Toute forme d’exercice sera bénéfique pour votre bien-être physique et mental. Allez vous balader dans un jardin ou un parc. Les études scientifiques (Bratman & al. ,2015) ont montré que passer un peu de temps dans la nature réduit le niveau d’anxiété et améliore les fonctions cognitives, notamment la mémoire)

2. Les étirements et le cardio

Vous êtes probablement tendu par l’anxiété à force de voir les examens approcher et les travaux à rendre. Quand vous étudiez, prenez le temps d’étirer vos muscles pour vous aider à vous détendre. Mon truc à moi (boxeur oblige 😉 la corde à sauter ! C’est excellent pour déstresser. Vous pouvez en acheter une pour 2€. 10 minutes suffiront à vous faire le plus grand bien.

3. Parler à un ami

Lorsque vous n’avez parlé à personne pendant des heures et que vous commencez à entrer en mode zombie, appeler quelqu’un qui vous motive. Quelqu’un avec qui vous pouvez rigoler et parler de tout. Votre moral sera au top et vous aurez eu un contact humain qui vous aura fait du bien.

4. Prendre une douche rapide

C’est l’idéal, surtout quand la température est élevée. Tout le monde se sent revigoré quand il est sorti de la douche. Pendant votre prochaine pause d’étude, prenez une douche de cinq ou dix minutes va vous aider à revitaliser et rafraîchir votre corps comme votre esprit.

5. Se préparer un snack SAIN

C’est un moyen de supprimer 2 tâches à la fois: l’ennui suscité par de longs moments d’études et vous permettre de manger quelque chose de sain pour soigner votre forme. Evitez donc les excitants comme le café ou les sucreries. Les fruits et fruits secs accompagnés avec un yaourt grec sont une excellente idée. Rapide, bon marché et facile à préparer. Les œufs préparés sous toutes formes vous fourniront une bonne source de protéine également. Enfin, de nombreuses recherches montrent un lien entre nutrition et performance scolaire, notamment MacLellan et ses collègues (2008)

6. Mettre de l’ordre

C’est difficile de se concentrer dans le désordre. Ranger est aussi un bon moyen de se motiver. Quand je sens que je procrastine, ça me permet de remettre dans l’action sans devoir faire trop d’effort. Un peu de rangement va aussi vous libérer l’esprit. D’ailleurs, la recherche scientifique (McMains & Kastner, 2011) a montré les nombreux bénéfices du rangement sur la capacité à se concentrer. Ensuite, vous pouvez revenir à vos études dans un cadre plus agréable.

7. Méditer pour augmenter votre concentration

J’ai écrit plusieurs article sur le site à propos de la méditation parce qu’elle aide vraiment les étudiants. Pendant vos pauses commencez par quelques minutes de méditation dans un cadre calme et propre. Concentrez-vous sur certains exercices de respiration, qui peuvent vraiment aider votre cerveau à retenir de nombreuses informations!

8. Exprimer votre créativité

Les activités créatives, comme le dessin, la musique ou la danse stimule l’énergie, le moral et vous libère l’esprit même si vous n’avez pas forcément le sens artistique. Plus vous pratiquerez un loisir créatif plus votre pensée créative se développera et vous aidera à trouver des solutions nouvelles.

Si vous avez d’autres idées de bonnes pauses ou de « bonnes tentations », partagez-les en bas dans les commentaires !

Vous avez aimez cet article ?

Vous pouvez télécharger gratuitement "Mémorisation Facile" dans le quel j'explique comment vous pouvez faire pour diminuer votre temps d'étude tout en améliorant vos notes.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *