Tout ce qu’on ne vous a pas dit sur la lecture rapide

vitesse lecture

Dans cet article, je vais partager avec vous ce que j’ai appris pour augmenter mon rythme de lecture et pouvoir lire plus de 100 livres l’année dernière tout en retenant mieux ce que j’ai lu. Je vais aussi détruire certains mythes sur la vitesse de lecture pour vous montrer que toute personne peut apprendre.

Quels sont les bénéfices d’une lecture plus rapide ?

Tout d’abord, il faut faire une distinction entre lecture plaisir (je lis un bon roman de sciences-fiction) ou la lecture informative dans le but d’apprendre quelque chose (je lis mes cours ou un manuel pratique). Dans cet article, je me concentrerai sur la lecture informative mais vous pouvez aussi utiliser la méthode qui suit pour lire des romans.

Prenez en compte ceci :

Pensez au livre qui a eu le plus grand impact sur votre vie. Maintenant, imaginez ce que vous auriez perdu si vous ne l’aviez pas lu. Il existe des livres qui changent une vie. Si un seul livre peut changer une vie, alors 30 livres pourraient vous transformer au-delà de tout ce que vous pensez être capable de devenir.

 

Et s’il fallait encore vous convaincre des bénéfices de la lecture, voici seulement quelques avantages scientifiquement prouvés :

 

1. Vous paraissez plus intelligent (Cunningham & Stanovich, 2001)

Accumuler des connaissances vous rendra plus intelligent ou du moins vous fera paraître plus intelligent. Plus vous vous exposez à un nouveau vocabulaire, plus vous allez l’acquérir.   

2. Lire seulement 6 minutes peut réduire le stress jusqu’à 68% (Université du   Sussex, 2009)

3. Vous améliorez votre mémoire (Wolf, 2010)

Les gens qui lisent régulièrement ont une meilleure mémoire.

4. Vous développez vos capacités d’analyse (Cunningham & Stanovich, 2001)

5. Vous devenez un meilleur écrivain (Karen, 1993)

Cette étude a montré qu’en lisant un roman bien écrit, vous adoptiez le style d’écriture de l’écrivain. Comme si votre cerveau faisait un copié/collé des compétences de l’écrivain.

En résumé, je pense que maîtriser la lecture rapide est une compétence INDISPENSABLE pour tous ceux qui s’intéresse au développement personnel.

Et la bonne nouvelle, c’est que c’est possible … et beaucoup plus facilement que vous ne le pensez!

« Il y a certainement plus de richesse en un seul livre que dans tout le butin rapporté par les pirates de l’Île au Trésor» Walt Disney

 

Ce qui a changé quand je me suis mis à lire plus vite

Depuis plus de dix ans, je me gave de lectures sur le développement personnel. Mais je ne l’ai pas toujours fait de la manière la plus efficace. J’ai souvent vu des livres ou articles qui parlaient de lecture rapide. Mais je n’avais jamais pris le sujet au sérieux. Comme la plupart des gens, je doutais qu’il était vraiment possible d’apprendre à lire plus vite et si c’était le cas, je me disais que ce serait trop difficile ou trop fastidieux à apprendre. C’était une grave erreur car si j’avais maîtriser plus tôt la lecture rapide, j’aurais économisé un temps énorme et j’aurais acquis des connaissances et des compétences bien plus importantes.

Plus que de simples mots par minute, la lecture rapide a contribué à m’insuffler une nouvelle passion pour la lecture. Parce que je vais plus vite, que je retiens mieux et que ma lecture est plus facile et agréable qu’avant. Cette nouvelle motivation m’a permis de devenir un lecteur vorace. L’année dernière, j’ai lu 103 livres alors qu’avant j’en lisais à peine 10 par an. Ma capacité de lecture annuelle a donc augmenté de 930% ! Avec de la pratique certains arrivent même à en lire le double. Et vous allez voir, les techniques que j’utilise ne sont pas compliquées du tout.

Si vous comprenez les principes de base du fonctionnement visuel humain, vous pouvez éliminer les efforts inutiles et augmenter votre vitesse de lecture de manière INCROYABLE.

Voici les techniques efficaces pour lire plus rapidement :

1. La concentration favorise la rapidité de lecture

Tout d’abord, lire est une activité cérébrale qui réclame un minimum de concentration. Si vous voulez terminer rapidement un livre, apprenez à vous concentrer. Pour cela, choisissez un cadre propice, sans distractions, car c’est souvent dans le calme qu’on est le plus concentré.

Mettez de côté tout ce qui risque de vous distraire : internet, baladeur, radio, etc. Faites une petite séance de méditation afin de vider votre esprit et pour éliminer votre stress. Vous serez alors nettement plus concentré pour la séance de lecture que vous vous apprêtez à faire.

2. Choisissez un logiciel pouvant prendre en charge des e-book

Je vous conseillerai plus bas un logiciel gratuit de lecture rapide. Mais vous êtes libre de choisir celui que vous préférez, payant ou gratuit. En tous cas, je vous conseille de prendre une version qui peut prendre en charge les e-book. Ainsi vous pourrez lire un maximum de livres que se soit de la science fiction ou du développement personnel.

De plus, les e-books sont souvent moins chers que la version papier. Vous n’avez donc pas à dépenser des sommes faramineuses pour en profiter. Rendez-vous sur des sites de e-book gratuits et trouvez-y les livres électroniques qui vous intéressent. Gardez en-tête que votre objectif principal est d’être capable de lire un livre en seulement une journée. Grâce aux ebooks, vous allez pouvoir récupérer tout le temps perdu dans les transports en commun ou les longues files d’attente chez les médecins ou le coiffeur.

3. Des applications pour lire plus vite existent

Aujourd’hui, on trouve un logiciel ou une application de smartphone pour chaque chose ! Même pour apprendre la lecture rapide? En effet, la technologie ne cesse de se développer et des programmes sont actuellement disponibles sur le marché pour accélérer la vitesse de lecture.

Si vous voulez vous entraîner gratuitement avec un bon outil, il existe Lecture rapide 2.64. Cette application pour android vous offrira une série d’exercices pour lire plus vite au quotidien en plus d’être une liseuse pour vos livres numériques (ebook).  Il y évidemment toujours moyen de trouver mieux en version payante. J’ai moi-même testé « Lire plus vite » une autre application android. Pour 3 euros, je dois dire que j’en ai été très content. Acquérir une nouvelle compétence aussi précieuse pour le prix d’un verre, c’est cadeau. Les notes des utilisateurs sont d’ailleurs très bonnes.

Grâce à ces outils, vous dépasserez rapidement la vitesse de lecture normale. Le cerveau humain est capable de grandes choses à condition de l’exercer. Après plusieurs séances d’entrainement à la lecture rapide, vous allez parvenir à multiplier par 5  votre vitesse normale de lecture. Ainsi, au lieu de finir un livre en 5 jours, vous pourrez le terminer en seulement une journée.

4. Utilisez un pointeur (ou votre doigt)

Vos yeux ne restent pas fixes au même endroit. Ils voyagent en fait souvent sur la page pour recueillir plus d’informations. Ces mouvements sont appelés des saccades. Malheureusement, quand vous lisez, ces saccades (et distractions tout généraux) vous amènent à ralentir pour rechercher votre position de lecture. La solution consiste à utiliser un pointeur. Le pointeur le plus facile à trouver est juste le bout de votre doigt. Il suffit de placer votre index en dessous d’une ligne de texte et de le déplacer pendant que vous lisez. Au départ, l’aide d’un pointeur va vous prendre plus de temps que la lecture sans pointeur. Mais une fois que vous êtes habitué, vous pouvez lire vraiment plus efficacement et aller jusqu’à doubler votre vitesse de lecture en vous fatiguant moins.

5. Pour lire plus vite, il faut surtout gérer sa lecture

Quand on parle de lecture rapide les gens pensent directement à la vitesse de lecture. Mais la lecture rapide concerne plus le contrôle de votre lecture et pas seulement aller plus vite en lisant. Par exemple, si vous êtes dans une voiture de course, la vitesse de pointe est importante mais ce qui encore plus important est l’habileté du pilote à ajuster les vitesses pour bien négocier les virages. C’est pareil avec la lecture, en contrôlant votre vitesse vous serez beaucoup plus efficace qu’en passant à travers toutes les lignes de la page.

Un pointeur aide à contrôler, car au lieu de simplement utiliser vos yeux, vous pouvez déplacer votre main pour ajuster votre vitesse de lecture. Si vous déplacez votre main plus rapidement, vous serez obligé de lire plus vite. Aussi, si vous ralentissez votre pointeur, votre lecture va ralentir. Ce type de contrôle vous permet de lire attentivement les passages difficiles ou importants et d’aller plus vite quand les phrases sont plus simples.

6. Eliminez la subvocalisation

Subvocaliser veut juste dire qu’on prononce les mots qu’on lit dans sa tête. Subvocaliser n’est pas toujours une mauvaise chose. Ça nous aide à comprendre et à suivre un récit. Quand on a appris à lire, on a tous lu à haute voix. « Pierre mange la pomme, » chaque mot étant prononcé avec ferveur par le petit élève. Finalement, un jour on arrête de parler à haute voix, parce qu’on se rend compte que ça ralentit notre vitesse de lecture. Mais la plupart des gens prononcent encore chaque mot dans leur tête alors que ce n’est pas nécessaire pour saisir le sens d’une phrase. La preuve en image, vous pouvez lire ce texte:

Si vous voulez arrêter de prononcer les mots dans votre tête. Commencez par déplacer le pointeur plus vite sur la page. Ainsi ça vous fera perdre l’habitude de subvocaliser.

7. Lecture rapide = lecture active

La plupart des gens lisent de manière passive sans faire vraiment attention à ce qu’ils lisent. Quand ils ont fini leur livre, ils pensent qu’ils ont appris quelque chose mais c’est faux. Si vous lisez un roman pour vous divertir, ce n’est pas grave mais si vous lisez dans un but d’apprentissage, votre lecture ne sera pas efficace.

Lire plus vite et apprendre nécessite de passer à la lecture active. C’est à dire que vous devez devenir plus curieux, savoir quel est l’objectif de votre lecture, si vous trouvez quelque chose d’intéressant, notez-le ou recherchez des infos complémentaires. Il vaut mieux que vous passiez un peu de temps à rechercher des infos plutôt que d’avoir passé du temps à lire sans rien retenir.

8. Savoir varier les vitesses de lecture

Comme on l’a vu plus haut, la vitesse de lecture est une question de contrôle, pas seulement la vitesse. Autant il est parfois utile d’accélérer sur les passages où la quantité d’information est faible, autant il vaut mieux ralentir lorsque certains extraits sont importants ou plus complexes. Maintenant, vous devriez pouvoir lire sans subvocaliser, lire rapidement ou lentement et même

9. Rendre la lecture plus intéressante

Bon, si vous avez un livre de statistique ou de fiscalité gros comme un annuaire téléphonique à lire, ça risque de ne pas vous plaire. Mais vous pouvez rendre la lecture plus intéressante en changeant votre point de vue. L’idée n’est pas de vous convaincre que vous aimez les chiffres plus que tout au monde mais simplement de garder un esprit ouvert par rapport à tout ce que le sujet peut vous apporter de bon dans votre vie. Vous pouvez changer votre point de vue en recherchant ce que ce sujet peut vous apporter? Réduire vos impôts, maîtriser une compétence rare et obtenir une promotion, pouvoir conseiller vos collègues,… Si vous trouvez la lecture plus intéressante, vous serez capable de lire avec une attention plus soutenue et réduire le temps de lecture nécessaire.

L’augmentation de la vitesse de lecture vient avec la pratique

Pour les lecteurs débutants qui souhaitent améliorer leur vitesse, je conseille de pratiquer la méthode de lecture que nous avons vu au lieu de simplement lire. La pratique de la lecture repose essentiellement sur l’utilisation d’un pointeur et l’élimination des vocalisations pour faire défiler les mots plus rapidement que ce que vous pensez pouvoir comprendre. Pratiquez-la le plus souvent possible!

 

Vous souhaitez connaitre votre vitesse de lecture actuelle? Voici le test de vitesse de lecture

 

Prenez le premier livre que vous trouvez et faites ce qui suit:

  1. Déclenchez une minuterie pendant une minute
  2. Quand la minuterie démarre, marquez le début de la ligne que vous avez commencé à lire
  3. Commencez à lire et arrêtez-vous lorsque la minute est terminée
  4. Marquez la ligne où vous avez arrêté
  5. Comptez le nombre de lignes que vous avez lu
  6. Comptez le nombre de mots dans cette ligne (y compris les mots courts comme « je, « à »)
  7. Multipliez le nombre de lignes par le nombre de mots par ligne et vous obtenez votre score MPM, c’est à dire vos mots par minute et donc votre vitesse de lecture.

Pratiquez régulièrement la lecture avec les conseils que nous avons vu et refaite le test dans quelques temps, vous pourriez avec une belle surprise 🙂

Dites-nous votre score ici en bas dans les commentaires !

En bonus, découvrez un outil pour lire plusieurs livres par jour en moins d’1 heure !

Vous avez aimez cet article ?

Vous pouvez télécharger gratuitement "Mémorisation Facile" dans le quel j'explique comment vous pouvez faire pour diminuer votre temps d'étude tout en améliorant vos notes.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *