13 questions essentielles pour trouver un job de rêve en 2019

Aujourd’hui, trouver un travail qui nous plait vraiment paraît plus compliqué que jamais. Il faut des diplômes, un réseau, de l’expérience. Sans oublier les changements constants dans le monde du travail sur lesquels vous n’avez aucune prise ; l’arrivée de nouvelles technologies, la délocalisation des sociétés,…. Et si on revenait un peu à l’essentiel ? C’est-à-dire à vous, qui vous êtes et ce que vous voulez vraiment. Parce que plus vous savez ce que vous voulez (et ce que vous en voulez pas) et plus vous aurez de chances de trouver un job de reve!

J’ai remarqué que la plupart des gens choisissent leur métier en fonction du prestige social et/ou du salaire lié à la fonction. Ce qui mène souvent à de grandes déceptions. Pour vous éviter cela, j’ai préparé une liste de questions fondamentales pour savoir si un job est réellement fait pour vous. Par exemple, je suis toujours amusé de demander aux personnes que j’accompagne en orientation professionnelle quels étaient les métiers qui les faisaient rêver enfant. J’ai parfois des réponses franches comme : «Je voulais être un chanteur célèbre». Bien que cela puisse sembler anodin, nos aspirations d’enfants recèlent une foule d’indications pour nous éclairer dans la découverte de notre véritable vocation.

Ce guide vous aidera, je l’espère, à clarifier vos idées et à vous concentrer sur des objectifs réalistes pour trouver une carrière que vous allez adorer. Voici donc 13 questions à vous poser pour trouver l’emploi de vos rêves.

1. Quel métier vous faisait rêver enfant?

Évidemment, tous nos rêves d’enfance ne sont pas réalistes, mais réfléchir à ce que vous vouliez être enfant révèle d’autres choses que vous n’auriez pas envisagées.

Si vous vouliez être un humoriste à la télévision, par exemple, mais que vous êtes paralysé à l’idée de parler en public, vous pourriez penser à des alternatives dans ce domaine. Comme par exemple l’écriture de sketchs pour la télévision.

2. Quelle est votre personnalité?

Êtes-vous un introverti ou un extraverti? Aimez-vous travailler avec des gens ou êtes-vous un loup solitaire? Il est primordial de savoir qui vous êtes vraiment, car cela vous aidera à identifier les fonctions qui correspondent le mieux à votre personnalité.

Tout un tas de tests de personnalité existent et vous donneront des propositions de carrières qui correspondent à vos traits de caractère. Même si les emplois proposés ne vous intéressent pas vraiment, ils vous aideront à affiner votre choix final.

3. Quel travail feriez-vous gratuitement?

Plusieurs études ont récemment mis fin à plusieurs fausses croyances comme : on travaille mieux quand on est heureux ou encore l’argent n’a pas d’importance dans la satisfaction au travail. Cependant le travail pour nous rendre heureux devrait nous permettre de réaliser nos aspirations à travers: l’estime de soi par les contacts et la relation à l’autre, le plaisir d’être utile ou d’aider, le plaisir de faire, le plaisir de créer et de s’enrichir personnellement. Y a-t-il un travail que vous feriez gratuitement juste parce que vous l’aimez? Peut-être que vous avez des talents créatifs et que vous pourriez avoir par exemple l’opportunité de les exercer en faisant un stage chez une grande marque? Si vous découvrez une activité que vous feriez gratuitement, alors vous êtes certain d’avoir trouvé une piste pour avoir un job de rêve.

4. Quels sont vos passe-temps préférés ?

Y a-t-il quelque chose que vous faites pendant vos temps libres et que appréciez vraiment? Peut-être que vous êtes un passionné de sport et que vous cherchez à faire des exercices et à créer des régimes alimentaires adaptés. Si la réponse est oui alors votre métier idéal est juste sous votre nez et pourquoi ne risqueriez-vous pas un changement de carrière pour une vie plus heureuse.

Essayez cet exercice pour vos hobbies. Par exemple si jouer au tennis est votre hobby :

A- pourquoi jouer au tennis est mon hobby?

(Lister tout ce qui vous plait dans l’activité)

C’est parce que,

  • Cela me permet de rester en forme
  • J’ai les idées plus claires après avoir joué
  • Cela améliore ma capacité à prendre des décisions rapides
  • ça me donne l’esprit de compétition
  • je reste actif tout le temps
  • ca me permet de voir mes amis
  • Cela renforce mon lien avec mes amis
  • Je dois être organisé
  • Le respect des règles m’ aide à être plus discipliné
  • Gagner est toujours un défi pour moi, même si je perds j’apprends quelque chose pour le match suivant

B- Maintenant, qu’est-ce que mon hobby révèle de moi?

  • J’aime l’activité physique
  • J’ai besoin d’être actif
  • Je sais équilibrer ma vie sociale et personnelle
  • Je suis quelqu’un de positif
  • J’aime la discipline et l’organisation

5. Comment je donne du sens au travail ?

Que voulez-vous accomplir à travers votre travail? Voulez-vous créer des produits innovants qui changeront la vie des gens? Voulez-vous écrire des romans de sciences fiction? Voulez-vous divertir les gens avec vos talents d’humoriste? Ou même aider les gens dans le besoin en travaillant pour une organisation caritative? Quoi qu’il en soit, assurez-vous de découvrir quel est votre but dans la vie et de trouver un emploi qui vous aide à partager ces valeurs.

6. Quel est votre environnement de travail idéal?

Votre cadre de travail et vos collègues influencent beaucoup votre satisfaction au travail. Vous pourriez avoir un job de rêve, mais l’environnement pourrait complètement tuer votre motivation et finir par vous faire détester votre travail. Il est donc impératif de considérer le cadre de travail d’un employeur avant de postuler et de déterminer dans quel type d’environnement vous souhaitez travailler.

Voulez-vous travailler dans un bureau décontracté où vous avoir la flexibilité d’un travailleur indépendant? L’équilibre travail/vie personnelle est-il un facteur important pour vous? Prenez un peu de temps à chercher différentes entreprises et faites une liste des 10 meilleurs cadres de travail dans lesquels vous voudriez travailler.

7. Qu’est-ce que tes anciens jobs t’ont appris?

Vos emplois passés peuvent indiquer la direction prendre pour trouver votre voie. En regardant vos expériences précédentes, vous pouvez découvrir ce que vous aimez et ce que vous n’aimiez pas. Vous pouvez chercher les points communs entre vos anciens jobs. Lorsque vous terminez cet exercice, assurez-vous d’écrire une quantité égale de pour et de contre afin que vous puissiez comprendre parfaitement les tâches que vous voulez avoir dans votre prochain travail et ce que vous ne voulez pas faire. Si vous êtes fraîchement sorti de l’université et n’avez pas encore eu d’emploi à temps plein, regardez les activités que vous avez déjà terminées dans votre formation ou les activités extrascolaires pour comprendre ce que vous avez apprécié le plus.

8. Quelle importance donnez-vous à l’argent?

Lors de mes consultations, je rencontre de nombreuses personnes qui gagnent très très bien leur vie; ingénieurs industriel, médecins, avocats, assureurs,… pourtant après plusieurs années, ils m’avouent tous ne plus considérer le salaire comme l’élément le plus important à leurs yeux. Tous souhaiteraient diminuer leur temps de travail et se réorienter pour faire un métier beaucoup plus intéressant à leurs yeux. Un gros chèque de paie ne compense plus les nombreuses heures passées à faire un métier qui ne nous plait pas.

Cela dit, il est important de savoir combien d’argent vous avez besoin pour vivre et quels types d’emplois peuvent vous donner ce revenu. Cela vous aidera à affiner votre recherche d’emploi pour trouver la bonne carrière.

9. Quelles sont vos forces?

Êtes-vous bon pour résoudre les problèmes mathématiques? Avez-vous une nature calme pour guider les gens ou savez-vous déléguer des tâches? Si c’est le cas, vous feriez un excellent leader. En identifiant vos forces clés, vous serez en mesure de les faire correspondre à différents emplois. Comment identifier vos forces et talents ? Plusieurs tests validés (mais payants) existent sur internet. Comment trouvez vos forces sans passer par un test ? Réfléchissez à vos valeurs. Souvent il est difficile d’identifier nos forces parce que nous n’avons pas pris le temps de clarifier nos valeurs fondamentales. Prendre le temps d’identifier vos valeurs vous aidera à décider si les aspects de votre vie sont des forces.

  • Pensez à quelques personnes que vous respectez. Qu’admirez-vous chez eux? Quels traits possèdent-ils que vous appréciez?
  • Imaginez que vous pourriez changer une chose dans votre ville. Qu’est ce que ça serait? Pourquoi? Qu’est-ce qui est le plus important pour vous?
  • Rappelez-vous un moment de votre vie où vous vous êtes senti très satisfait. Quel était ce moment? Qu’est-il arrivé? Avec qui étiez-vous? Pourquoi avez-vous ressenti ça?

10. Quel est votre style de travail préféré?

Préférez-vous travailler dans une grande entreprise, une petite start-up ou la vôtre? Il est important d’identifier quel style de travail vous convient. Par exemple, si vous voulez travailler seul et décider de votre emploi du temps, vous pouvez soit travailler à votre compte, soit créer votre propre entreprise pour vous assurer d’avoir ce travail idéal.

11. Quels emplois aimeriez-vous vraiment faire?

Il y a probablement quelques emplois que vous aimeriez faire mais pour lesquels vous avez encore besoin de développer des compétences. Faites une liste de vos emplois préférés – enfin, au moins ceux qui vous intéressent le plus et qui peuvent vous rendre heureux.

12. Qu’est-ce qui vous manque?

À la suite du point précédent, une fois que vous aurez votre liste de postes, prenez au moins 30 minutes à rechercher les compétences, qualifications et l’expérience nécessaires pour chaque poste. Vous devriez ensuite encercler les jobs que vous pouvez réellement faire et pour lesquels vous avez déjà le profil adapté.

13. Quels sont les avantages et inconvénients de cette carrière?

Une fois que vous avez recueilli vos réponses à toutes les questions ci-dessus, réfléchissez aux avantages et inconvénients de chaque emploi qui figure sur votre liste actuelle. Attention à ne pas être trop idéalistes. Je rencontre souvent des personnes qui aiment se convaincre qu’un métier est fait pour eux et préfèrent ne pas voir les côtés les moins agréables. Assurez-vous de prendre assez de temps pour savoir si cet emploi correspond vraiment à vos attentes profondes.

Voilà, si vous avez lu cet article, jusqu’au bout, félicitations, vous avez vraiment envie de trouver votre voie. Rappelez-vous aussi que c’est tout à fait normal de ne pas savoir quel emploi est réellement fait pour vous, même si vous êtes dans le monde du travail depuis plusieurs années. Certaines personnes passent toute leur vie à aller d’un emploi à l’autre, en essayant de trouver leur chemin idéal. Cependant, trouver votre job de rêve n’est pas difficile, et si vous avez encore des questions posez-les moi dans les commentaires, je me ferai un plaisir de vous aider.

A bientôt !

Julien

Ikigai : ce test japonais a changé ma vie (en mieux)

Comme vous, sans doute, j’ai rencontré ce sentiment désagréable de ne pas savoir quoi faire de ma vie. C’est à dire quelle voie prendre, quel choix d’études, de travail? Finalement, vous vous sentez perdu et démotivé. Trouver son orientation ou tout simplement une raison de se lever le matin (un ikigai) est une question que tout le monde se pose au moins une fois dans sa vie. Beaucoup ne trouvent jamais la réponse et finissent par se dire qu’ils sont passé « à côté de quelque chose ».

Savoir ce qu’on veut faire de sa vie n’est pas donné à tout le monde. Tant de fois, j’aurais aimé avoir une boule de cristal pour savoir quel chemin suivre ou quelle décision prendre. Malheureusement beaucoup d’éducateurs ou de conseillers en orientation sont à côté de la plaque! Ils proposent seulement des outils standards, dépassés, qui aident rarement à trouver SA voie.

Passionné par la culture japonaise, j’ai un jour découvert un concept passionnant : l’ikigaï. Grâce à ce test de l’ikigai, j’ai pu confirmer ma véritable passion. Et je vais vous expliquer comment, tout de suite, en vous donnant aussi plusieurs exemples d’ikigai.

C’est quoi l’Ikigai ? – définition

D’abord, « Ikigai » se traduit par «la raison d’être», « joie de vivre » ou encore «la raison de se réveiller chaque matin». Au Japon, le mot est souvent utilisé pour parler d’une passion intense qui nous aide à trouver du sens dans ce qu’on fait. Bref, avoir un BUT dans la vie.

La bonne nouvelle, c’est que tout le monde a un ikigai. Malheureusement, tout le monde ne le trouve pas toujours. Pourtant le trouver n’est pas vraiment difficile. Ça demande juste un peu de recherche, de l’expérience et de l’introspection. Mais ce n’est pas compliqué.

En fait le concept de l’ikigai se rapproche d’autres concepts que j’ai déjà abordé dans mes articles comme le flow (expérience optimale) ou la motivation intrinsèque (faire qqch sans attendre une récompense extérieure, comme de l’argent par exemple). Une fois qu’on a compris le principe, on peut l’appliquer rapidement.

L’ikigai comment ça marche ?

Comme le concept du flow, le plaisir qu’on a en pratiquant notre ikigai peut être si fort qu’on en oublie la notion du temps. Et tout ce qui nous entoure. La source de motivation que votre ikigai vous apporte vous aide à déplacer des montagnes pour atteindre un objectif.

Si vous deviez abandonner votre ikigai, ça serait comme perdre une partie de vous ou vivre une grosse rupture amoureuse. Abandonner votre véritable voie parce que quelqu’un d’autre ou quelque chose vous y oblige serait douloureux. C’est ce qui explique la connexion puissante qui vous relie à votre ikigai. Ce n’est pas juste un hobby que vous aimez faire, il fait partie de votre identité. Lorsque vous pratiquez votre ikigai, vous avez l’impression de faire quelque chose d’unique, que vous seul pouvez faire.

Bien qu’un ikigai puisse être réalisé en poursuivant un but spécifique, une ambition ou un rêve, vous pouvez trouver votre ikigai dans des activités plus simples. Par exemple, certains le trouvent en s’occupant de leur famille. D’autres en pratiquant un sport ou un art. Il n’y a pas un ikigaï meilleur qu’un autre. Il existe une quantité illimitée de possibilités d’ikigai différentes.

Le principe fondamental d’un véritable ikigai est qu’il vous aide à développer votre potentiel et enrichit votre propre vie. Mais il améliore aussi la vie de votre entourage. Il s’agit donc de trouver quelque chose que nous aimons faire en développant nos talents tout en apportant de la valeur aux autres.

La question à ce stade est : qu’est-ce que vous aimez faire qui procure de la valeur aux autres ?

L’ikigai nous pose un défi personnel, sans aucune pression, afin que nous puissions nous améliorer avec le temps.

Comment découvrir son ikigai ?

decouvrir-ikigai

Trouver votre ikigai est plus naturel que vous le pensez. Quand nous sommes calme, c’est souvent la première chose qui nous vient à l’esprit. Quand nous nous demandons ce que nous aimerions faire tous les jours si nous avions le temps ou l’argent.

J’en vois déjà quelques-uns qui se disent qu’ils aimeraient siroter des cocktails sur une plage. Oui, ce sera agréable au début. Pendant un moment vous allez kiffer! Mais ça n’est pas le sens de votre vie, ce n’est pas ça qui vous donnera ce sentiment surpuissant de vous réaliser tout en étant utile aux autres.

J’ai découvert mon ikigai à travers l’éducation et l’apprentissage. Déjà très jeune, je ressentais une profonde satisfaction chaque fois que j’apprenais quelque chose de nouveau et le partageait.

Au cours de mes expériences d’étudiant, de formateur puis de prof à l’univ, j’ai vu tellement de personnes perdre leur temps. Bloquées dans leurs apprentissages et frustrées par les échecs et la démotivation. Je me suis intéressé aux différentes méthodes pour faire les bons choix et développer notre potentiel. Et j’ai trouvé des moyens de les aider à progresser. J’ai remplacé maintenant cette observation par l’action. Donc non seulement je ne me sens plus impuissant et dépité mais j’aide aussi les personnes à développer leur potentiel.

J’écris sur des blogs, je donne des formations et je réponds aux mails. Ma mission est celle de rebooster des personnes à qui on a dit à l’école qu’elles étaient nulles. Mon but est de les aider à exploiter au mieux leur potentiel. Et je suis convaincu que c’était leur prof qui était nul.

Votre ikigai se révélera naturellement et vous appellera à l’action d’une manière claire. Comme si c’était la seule voie à suivre pour vous. Quand cela arrivera, vous ne pourrai résister à l’envie de suivre le chemin où votre cœur et votre tête vous conduit. Il n’y a pas d’échéance ou de deadline pour trouver votre ikigai.  Vous le trouverez en regardant ce qui existe déjà en vous.

Quel est votre Ikigai?

Prenez 5 minutes pour dessiner votre propre version des cercles du symbole ikigai

ikigai

  • Qu’est-ce que vous aimez? Quels aspects de votre vie vous font vraiment sentir vivant?
  • Quel est votre talent? Le talent est peut-être un grand mot, il s’agit simplement de savoir en quoi vous êtes bon. Qu’est-ce que vous réussissez naturellement, sans grand effort?
  • Quelle cause voulez-vous défendre ? Pourquoi donneriez-vous votre vie? Qu’est-ce qui vous rend triste. Quel changement voudriez-vous apporter dans le monde ?
  • Quelle valeur pouvez-vous apporter aux autres ? Quel service pourriez-vous apporter qui apporte une valeur réelle aux autres? Un besoin ou une solution pour laquelle des gens seraient heureux et accepteraient de vous payer.

Prenez quelques minutes pour écrire les mots clés, les phrases et toutes les idées qui vous viennent naturellement pour chaque cercle. Puis regardez comment les cercles se relient les uns aux autres. Prenez le temps pour arriver au centre des cercles et laissez votre esprit libre de vous orienter dans la direction qu’il souhaite. Dans les prochains jours, demandez-vous comment laisser s’exprimer votre ikigai. Ne le gardez pas pour vous, partagez-le avec votre entourage. C’est simple, expliquez leur le concept, ils vous apporteront surement un nouveau regard sur vous-même.

Avoir un ikigai est considéré comme l’une des principales raisons pour lesquelles beaucoup de gens vivent heureux et épanouis. Finalement, depuis que je partage mes conseils, j’ai été surpris de voir à quel point, bien appliqués, ils  changent la destinée scolaire et professionnelle d’une personne. Partager mon ikigai avec vous. Trouver d’autres personnes qui veulent développer leur potentiel m’inspire et me motive à continuer à vous aider.

Pour que vous puissiez vous aussi échanger et trouver plus facilement votre IKIGAI, j’ai créé un groupe Facebook

Vous êtes bienvenu dans la communauté sympa et motivée des ikigai chercheurs 😉

 

 

En conclusion, mes résumés des livres sur l’ikigai.

« Ikigaï – The japanese secret to a long and Happy life » de Héctor Garcia et Francesc Miralles

Le résumé du livre en cliquant ici

Acheter le livre en cliquant ici

« Trouver son ikigaï » de Christie Vanbremeersch

Le résumé du livre en cliquant ici

Acheter le livre en cliquant ici