7 raisons de retrouver le moral, même si on a raté ses examens

retrouver moral echec

Vous vous y attendiez ou pas, la sanction est tombée. C’est l’échec aux examens. S’il est facile de voir tout en noir sous le coup de l’émotion, la situation n’est pas aussi pire qu’elle semble. Ce n’est pas la fin du monde. Vous êtes en vie, jeune et vous aurez encore de nouvelles chances de trouver votre voie et de démontrer vos qualités. L’échec nous apprend toujours plus que la réussite. Peut-être qu’en ce moment vous vous sentez nul et que vous avez le coup de blues mais vous n’êtes certainement pas nul. La citation d’Adonis résume cet article « L’échec fait partie intégrante de notre réussite. L’échec, c’est l’envers de la réussite. ». Maintenant, vous allez comprendre pourquoi et surtout comment retrouver le moral après l’échec.

1# Vous êtes en sécurité

Le goût amer de l’échec nous fait sentir nul, seul et incompétent. On se voit déjà au chômage pour le restant de sa vie, sans diplôme et aucune perspective. L’échec nous fait tout voir en noir et nous rend plus pessimiste qu’il ne faudrait. Vous avez un toit, un lit et de quoi manger. Une grande partie de la population de cette terre ne peut pas en dire autant. Donc positivez, ce n’est pas parce que vous avez raté quelques examens que votre avenir est noir.

2# Vous n’êtes pas idiot

La majorité des gens ont un quotient intellectuel compris entre 90 et 110. De plus, si vous êtes arrivé là où vous en êtes, il est très peu probable que vous manquiez d’intelligence. Ensuite, en dehors du simple quotient intellectuel mesuré, d’autres formes d’intelligences sont tout aussi importantes pour réussir dans la vie. Pendant les études, les raisons d’un échec sont plus souvent liées à un manque de travail, de méthode de travail ou de motivation qu’à un manque d’intelligence. Même Einstein a fait des études très médiocres avant de devenir un prix Nobel. Aucun de ses professeurs n’aurait parié sur lui, et pourtant…

2# L’échec n’est jamais définitif

Vous avez essayé, vous avez raté. Et alors ? Play again ! La différence c’est que cette fois, vous allez vous y prendre autrement. Mieux réviser, avoir une stratégie différente ou trouver une orientation qui vous convient mieux. Réussir flatte l’égo, ça nous amène souvent à l’excès de confiance ou au manque d’humilité. En ayant connu l’échec vous saurez mieux gérer vos futures réussites.

3# Vous avez quand même appris

Tout le monde connait l’échec. Les échecs sont une leçon qui peut vous faire grandir plus que n’importe quelle réussite. Chaque échec vécu vous apprend quelque chose sur vous et fait partie d’un plan plus vaste pour vous amener à votre plein potentiel. Peut-être que vous vous êtes trompé de voie ? Quelles sont les choses que vous devez changer en vous ? Comment pouvez-vous changer la situation ? Continuez à aller de l’avant en vous disant que chaque expérience vous enseigne ce que vous devez savoir pour devenir la personne brillante que vous serez bientôt.

4# L’échec vous indique la voie à suivre

Pendant mon doctorat, une amie qui travaillait avec moi a finalement arrêtée sa thèse. Elle était dévastée. Elle pensait que sa vie s’écroulait parce que son rêve était de devenir une grande chercheuse à l’université depuis qu’elle avait 20 ans. Si c’était son rêve, pourquoi a-t-elle raté ? Simplement, parce que pendant sa thèse, son rêve a changé, elle s’est rendu compte qu’elle avait beaucoup trop idéalisé cette vie de chercheur et qu’elle aspirait juste à quelque chose de différent. Elle n’était pas heureuse pendant sa thèse. Parfois, l’échec vous montre que vous êtes sur la mauvaise voie même si vous désirez vraiment réussir. Essayez de voir les signaux que l’échec vous envoie.

5# Vous pouvez tout apprendre

Le goût amer de l’échec passé, vous allez finir par rebondir. Aussi longtemps que vous continuerez à essayer de vous améliorer, le bonheur et le succès arriveront. Il suffit juste ne pas abandonner. De nos jours vous pouvez apprendre à peu près tout ce que vous voulez grâce à une connexion Internet. La connaissance est vraiment à portée de main! Puisque l’information c’est le pouvoir, utilisez-la pour vous aider à réaliser vos rêves. Profitez de toutes les opportunités d’apprentissage qui s’offrent à vous. Internet bien sûr mais aussi un voisin, un ami, un stage, des livres,… Les employeurs ne cherchent pas que des diplômes, ils veulent d’abord recruter des compétences.

6# Vous allez vous poser les bonnes questions

Ce sixième conseil est peut-être le plus précieux. C’est la remise en question. Si vous comprenez pourquoi vous avez raté, vous aurez déjà fait un grand pas vers une réussite future. Je n’étais pas motivé ; Est-ce que je me suis trompé d’orientation ? Je n’ai pas étudié assez ; Qu’est-ce que je dois changer dans mon organisation ? J’ai mal étudié ; Qui peut m’aider, un prof, un ami, un prof particulier ? Toutes ces questions vous trouver des réponses et des solutions si vous passez un peu de temps pour y réfléchir.

7# Vous allez vous construire un mental de gagnant

Chassez au plus vite toutes les pensées négatives de votre esprit. Vivre un échec teste votre courage, votre détermination et votre mental. Baisser les bras est la chose la plus facile à faire. Je pense vraiment qu’on grandi grâce à l’échec et moins avec la réussite. L’échec peut vous endurcir comme l’acier. Vous pouvez utiliser l’expérience de l’échec à votre avantage ou non. La meilleure façon de réagir est de penser que vous pouvez faire mieux la prochaine fois. Utilisez-le comme booster de votre détermination.

Inspirez-vous de toutes les grandes personnalités qui ont connus de gros échecs avant de connaître la réussite : J.K Rowling, Stephen King, Steven Spielberg, Michaël Jordan,… Par exemple Sylvester Stallone Sylvester avant de connaître le succès avec son film « Rocky » est passé par une période très difficile. Il était si désespéré qu’il a dû vendre les bijoux de sa femme et son chien pour 25 $ afin de pouvoir payer ses factures. Il était au plus bas et marchait dans la rue en pleurant. Puis, il a écrit et joué dans « Rocky » et vous connaissez la suite…

Si cet article vous a remonté le moral partagez-le 😉

Vous avez aimez cet article ?

Vous pouvez télécharger gratuitement "Mémorisation Facile" dans le quel j'explique comment vous pouvez faire pour diminuer votre temps d'étude tout en améliorant vos notes.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *